contactez-moi
Le réseautage
pour unir
nos forces

Avec les développements technologiques de l’industrie du Net, le besoin de se ressourcer
et de s’associer avec
des collaborateurs compétents est essentiel pour maintenir des services de qualités professionnels. (suite)
Les formations
Répertoire d’établissements québécois qui offrent des formations en conception de sites Web.
Liste de formations en ligne à travers la francophonie. (suite)
Les logiciels et utilitaires
Une vue d’ensemble des logiciels et utilitaires les plus utilisés par les professionnels en conception de sites Web. (suite)
Les professionnels du milieu
Les sites Web de calibres professionnels
sont maintenant réalisés par des équipes multidisciplinaires. Voici un répertoire
des métiers et professions du Web. (suite)
Langages et vocabulaire d'Internet
Voici un lexique des principaux termes
et expressions du monde d’Internet. (suite)
Les graphistes à la conquête de la toile
L’expertise en design de pages Web est de plus en
plus recherchée. Cette situation interpelle plusieurs graphistes et infographistes du secteur de la production imprimée à faire une réflexion sur leur avenir. (suite)
La crème des sites
Le design graphique des sites Web évolue. Voici un aperçu de
sites remarquables.
Un regard sur les tendances pour aider
à nous inspirer. (suite)
Source : Cefrio
Référence
Le monde du Web
Un tour d’horizon général, son histoire, son évolution, son avenir, l’impact de cette réalité sur nos vies. (suite)
Perspective du marché au Québec
La création des futurs sites des PME québécoises ainsi que la mise à niveau des sites existants apportera de l’eau au moulin à cette l’industrie. (suite)
Saviez-vous que...
44
%
des PME Québécoises n’ont pas encore de sites Web et plus du 2/3 des
sites existants, sont
vieillissants et n’utilisent pas le potentiel des technologies d’Internet.

Source : Cefrio

Source : Statistiques Québec
Graph taille entreprise Référence
Statistiques de l’industrie
Des statistiques intéressantes, un regard
sur le traitement de ce genre d’information visuelle. Des infographies animées et interactives. (suite)
Planète Terre
Toile d'arragner

Le monde du Web

Le World Wide Web, communément appelé le Web, parfois la Toile ou le WWW, est un système hypertexte public fonctionnant sur Internet. L’image de la toile d'araignée vient des hyperliens qui lient les pages web entre elles.

Le Web est une des applications d’Internet. Il ne faut les confondre. Internet est un réseau informatique mondial, accessible au public et qui offre des services variés comme le courrier électronique, les forums, le clavardage et le World Wide Web.

Le Web a 20 ans et il compte présentement selon différentes études environ 1,7 milliards d’internautes dans le monde et ont estime qu’ils devraient dépasser 2 milliards d’ici 2013. Les pays émergents connaîtront une bien plus forte croissance ce qui aura pour effet de minoriser encore plus la présence occidentale.

Un peu d’histoire

1962: l'US Air Force demande à un petit groupe de chercheurs de créer un réseau reposant sur un système décentralisé, capable de fonctionner malgré la destruction d'une ou plusieurs machines.

1964: Paul Baran est considéré comme un des acteurs principaux de la création d'Internet. Pour palier à la vulnérabilité d’un système centralisé, il eut l’idée de créer un réseau décentralisé en forme de toile d’araignée, dans lequel les données trouveraient toutes seules leur chemin.

1969: Le réseau expérimental ARPANET fut créé par l'ARPA (Advanced Research Projets Agency dépendant du DOD, Department of Defense) afin de relier quatre universités américaines. Le réseau ARPANET est aujourd'hui considéré comme le réseau précurseur d'internet. Il comportait déjà à l'époque certaines caractéristiques fondamentales du réseau actuel. La communication entre machines se faisait sans machine centralisée intermédiaire.

1971: Ray Tomlinson mit au point un nouveau mode de communication : le courrier électronique.

1972: Lawrence G. Roberts améliora les possibilités ouvertes par Ray Tomlinson en développant la première application permettant de lister, de lire de manière sélective, d'archiver, de répondre ou de faire suivre un courriel.

1980: Tim Berners-Lee, un chercheur au CERN de Genève, mit au point un système de navigation hypertexte et développa, avec l'aide de Robert Cailliau, un logiciel baptisé Enquire permettant de naviguer selon ce principe.

1983: le réseau ARPANET bascule définitivement vers le protocole TCP/IP. Les implémentations de TCP/IP vont se multiplier. Une interconnexion (inter-network connexion) est mise en place entre ARPANET et CSNET. Il s'agit du point de départ du réseau Internet tel que nous le connaissons actuellement. En août, on compte 562 machines connectées.

1990: Tim Berners-Lee met au point le protocole HTTP (Hyper Text Tranfer Protocol), ainsi que le langage HTML (HyperText Markup Language) permettant de naviguer à l'aide de liens hypertextes, à travers les réseaux. Le World Wide Web est né.

Le design graphique sans limite de créativité

Le Web au tout début a ét é d évelopp é par des programmeurs et techniciens. Le graphiste n’ était une priorit é et l'organisation spatiale était limit ée. La venu de nouveaux talents en art visuel ainsi que l' évolution des langages et des logiciels transforment la toile vers des horizons plus cr éatifs.

Les tendances du design Web sont multiples

Si on fait un survol de sites qui sont remarquables au niveau du design, on constate qu’il y a plusieurs tendances. La cr éativit é s’exprime en toute libert é, avec des styles graphiques multiples. Les sites Web faits enti’rement avec le logiciel d’animation flash sont de plus en plus prim és dans les palmar’s et figurent plus souvent parmi les gagnants. Un site anim é et ses interactions originales sont captivants et parfois même spectaculaires. Il sont par contre souvent trop lourds et peuvent occasionner des d élais de t él échargement pour les internautes qui n’ont pas la tr’s haute vitesse. De plus ils sont difficiles à référencer pour les moteurs de recherche comme Google. Qu'il soit anim é ou non, le design d'un site web, et de tout m édium de communication, se doit d'être le support de l'information qu'on veut bien communiquer. En d'autres termes, il ne doit pas voler la vedette.

Nous convergeons tous vers le Web

 

En pleine croissance, Internet  est au cœur d’une convergence médiatique globale. Les sites Web sont maintenant une vitrine et une porte d’entrée majeure pour toutes entreprises, sociétés ou organisations. Une proportion importante d'entreprises Québécoises n'ont pas de site Web. Les sites existants sont en majorités statiques et ne sont pas à la mesure des technologies d'aujourd'hui.

Du travail en perspective en design Web

Les graphistes, illustrateurs, journalistes visuels qui n'ont pas ou peu d'expérience en conception graphique pour Internet, devront s'adapter en cons équence pour r épondre ad équatement à la demande. La venu de professionnels d’exp ériences en communication graphique sur le Web serait profitable. Leur cr éativit é et leur capacit é à bien cibler le style graphique d’identit é d’entreprises comblerait une lacune qu’on retrouve trop souvent. Des mises en pages organis ées sur le même moule, qui se distingue peu. L’organisation spatiale et le style graphique d’une mise en page devrait être d évelopp é en fonction du contenu qu’on veut communiquer à sa client’le cible. L’objectif est de créer une ambiance visuelle qui correspond à la raison d’être d’une entreprise ou d’une organisation où l’auditoire qu’on veut rejoindre se sent familier.

Les professions d'Internet se précisent de plus en plus

Il faut maintenant toute une équipe où chacun occupe des fonctions spécialisées pour développer et entretenir des sites de calibre professionnel. En France, une multitude de nouveaux postes et plus d'une trentaines de métiers du domaine on depuis vue le jour. On dénombre jusqu’a douze grandes familles de métiers. Difficile de s’y retrouver car les rôles et fonctions peuvent varier et même être interprété de façons différente. Une même personne peut encore porter plus d'un chapeau. Ici au Québec, Alliance Numérique a publié le Guide des meilleurs pratiques Web, un document très intéressant qui explique clairement le processus du développement d’un site d’aujourd’hui et tout ces intervenants. On y retrouve quinze spécialistes ou chacun joue un rôle bien défini. En attendant un répertoire plus précis des acteurs de la production et gestion de sites Web, voici une liste des principales expertises les mieux définis à ce jour.

Le résautage pour unir nos forces

Aujourd’hui, comme on a besoin d’une équipe de spécialistes pour réaliser des sites répondant aux normes de qualité du Web 2.0, il est important pour les travailleurs autonomes du domaine de s’entourer de partenaires complémentaires. Dans ce contexte, les ressources en réseautage pour ces travailleurs du Web sont essentielles. Le partage d’idées, de connaissances et d’informations entre les professionnels du milieu, leurs assurent d’être au fait des derniers développements de l’industrie. En matière de réseautage, voici l’éventail des ressources disponibles à travers des associations ou organises en ligne.

Il n’existe pas vraiment d’associations québécoises qui représentent les professionnels du monde d’Internet. Par contre on retrouve des organismes, des regroupements, des agences qui offrent des services destinés à cette communauté de professionnels.

À l'échelle mondiale, les internautes doubleraient d'ici 20 ans

 

En 2010, il y'a plus de 1,7 milliards d’internautes dans le monde. Ils n’étaient que 360 milles au début de la dernière décennie. Selon des prévisions, on estiment qu’ils seront plus de 3 milliards d'ici 2030, ce qui représenterait alors 50 % de la population mondiale, branché sur Internet.

Bientôt, deux tiers des adultes québécois utiliseront Internet

En 2009, le taux d’utilisation d’Internet par les adultes québécois, est de 72 %, ce qui représente 4,5 millions d’internautes. Une augmentation de 71 % depuis 10 ans. Les hommes âges entre 18 et 34 ans sont de loin, les plus grands utilisateurs du Web.

Les PME québécoises n’utilisent pas tout le potentiel des TI

Bien que la 87 % des PME québécoises soient branchées à Internet et que 65 % d’entre elles possèdent un site Web, très peu ont pleinement intégré leurs processus de gestion aux technologies de l’information (15 %). 41 % offre l’accès Internet à leurs employés, 29 % ont un intranet, 29 % ont un catalogue en ligne. Une situation qui n’a pas beaucoup évolué depuis 2007 selon une étude menée par le CEFRIO en 2009. Une autre étude dans la région de Granby, démontre à quel point les sites d’entreprises québécoises sont désuets, en retard et même pitoyables.

Les PME du Québec ont du chemin à faire pour être présent et compétitif sur la toile.

Encore trop d’entreprises ne priorisent pas l'Internet comme solution, pour assurer leur développement ou leur survie. Pourtant, quand on regarde les statistiques de croissance de la présence de la population sur Internet, de l’augmentation marqué d’années en années du commerce électronique, de la popularité croissante du Web social, comparé aux sites web des entreprises qui évolue à pas de tortue, on constate qu’ils devront mettre les bouchées doubles pour demeurer dans la course.

Travailleurs des métiers du Web en demande

Ce passage incontournable de la mise à niveau des sites Québécois, créera une demande accrue des services d’expertises du domaine. Nombre de professionnels qui ne travaillent pas au niveau du Web seront appelés à y participer. Ainsi, ils pourront y apporter leur expérience et du même coup, assurer leur avenir sur le marché du travail. Bien entendu, le passage et le transfert des compétences ne se fera pas sans préparations et formations, car le web demande des connaissances techniques bien spécifiques pour tout les secteurs des métiers du Web.

Les PME à l'heure des choix

Les PME auront besoin d’être conseillé par des experts compétents pour optimiser leur présence sur ce grand réseau de communication. Certains intervenants du milieu de l’industrie du Web ont souvent offert leurs services, sans avoir toute la formation et les compétences pour mener à bien des projets répondants aux normes d’un site professionnel du Web d'aujourd'hui. Il faut être vigilant et faire des choix éclairés, les services professionnels d'Internet n’ont pas tous le même niveau de qualité.

Les langages de programmation pour le Web en constante évolution

Tout comme la technologie, les langages de programmation pour Internet ne cessent de progresser. Cette évolution est une réponse à des besoins de plus en plus pointus en matière de conception de sites Web (sites animés, bases de données, Web 2.0, Web mobile, etc.). Un des objectifs est de simplifier la codification et la mise en page de pages Web dans son ensemble et d’optimiser la performance d’exécution dans les navigateurs en limitant les sous logiciels comme Flash Player. Le World Wide Web Consortium (W3C), organisme qui coordonne le développement des plus récentes versions du HTML (HTML 5) et du CSS (CSS 3), concerte présentement l’industrie dans ses futurs développements d’applications, à intégrer et respecter les nouvelles normes établies.

Un enseignement diversifié dans plusieurs institutions aux Québec

Plusieurs institutions publiques ou privées, donnent des formations destinées aux professionnels de la conception de sites Web, dans le cadre de formation en multimédia, en design et programmation Web (infographie, animation 2D et 3D, édition HTML, programmation, gestion de base de données, etc.). Des cégeps offrent des programmes à temps plein en multimédia et en programmation Web (DEC et AEC). Des cours avec «Dreamweaver et Flash» sont aussi disponibles le soir et les weekends, dans plusieurs établissements incluent des cégeps. Plusieurs cours sur DVD ou en ligne sont disponibles sur des sites en français et certains sont gratuits. Vous trouverez aussi des formations sur mesure dans des champs de disciplines qu’on retrouve maintenant dans le milieu du Web, comme le commerce électronique, le Web social, la webographie, la gestion de sites, le référencement, etc.

Un virage vers le Web

Je suis un graphiste d’expérience qui réoriente sa carrière pour travailler principalement en conception de sites Internet. J’ai une vingtaine d’années d’expériences en conception graphique de magazines et de journaux. J’ai une formation en multimédia, mais je n’ai pas travaillé dans ce domaine sur une base régulière. J’ai réalisé quelques sites Web au fil des ans comme travail complémentaire et aussi par plaisir. Depuis plusieurs mois, je m’investi dans des études et des recherches dans l’univers du monde d’Internet. Je ne fais pas qu’acquérir l’expertise de la conception de sites Web. Je regarde aussi l’ensemble de cette industrie, en particulier son réseau et ses acteurs ainsi que son évolution.

Carrefour design Web  •   •  Mise à jour : 17 septembre 2010  •  Bienvenue sur ce site  •  Vos commentaires sont appréciés, allez à la section «Vos commentaires»  •  ©gerardsavoie.ca
Le monde du Web
Statistiques de l’industrie
La crème des sites
Perspective du marché au Québec
Les graphistes à la conquête de la toile
Langages et vocabulaire d’Internet
Les professionnels du milieu
Les logiciels
Le réseautage pour unir nos forces
Les formations